Les indications pour une opération par laser

Les anomalies optiques de l’œil :
Dans un œil normal, le trajet des rayons lumineux est modifié par la cornée et le cristallin pour lui permettre de converger vers la rétine.

L’œil myope étant trop long, les rayons lumineux convergent en avant de la rétine.

L’œil hypermétrope est trop court et les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine.

L’œil astigmate présente des anomalies de courbure cornéenne qui créent des distorsions de l’image rétinienne à toutes les distances.

L’œil presbyte ne distingue pas clairement les objets proches.

Pourquoi opérer par chirurgie réfractive au laser ?
La chirurgie au laser consiste à modifier la forme de la cornée ce qui permet de modifier le trajet des rayons lumineux.
Elle est destinée à corriger la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme (ou astigmatie) et la presbytie.

Qui peut bénéficier d’une opération de la vue par laser ?

Les anomalies optiques de l’œil :

En règle général, il faut attendre une bonne stabilisation du défaut de vue.

Lorsque Les lunettes et les lentilles ne changent plus de puissance, vers 18 à 20 ans ,vous pouvez envisager de faire une correction au laser de votre vue.

La correction laser peut se faire sans réelle limite d’âge et elle peut également s’envisager jusquà 60 ans.

Vérifications pré-opératoires

Dès la première visite, vous pourrez savoir si vous pouvez bénéficier de la procédure laser. Les mesures prises, permettront d’éliminer les pathologies oculaires qui contre indique le laser.

Topographe Orbscan

Le topographe Orbscan relève d’une technologie des plus récente qui permet au chirurgien de non seulement détecter les irrégularités de la surface cornéenne mais, également, de cartographier la surface cornéenne postérieure. Les appareils de topographie conventionnels ne peuvent fournir que des données sur la surface antérieure de la cornée. Le topographe Orbscan peut également déterminer si la surface cornéenne postérieure est saine.

Cette capacité supplémentaire d’examiner la surface postérieure est essentielle en terme d’innocuité.

Elle permet au chirurgien de déterminer plus précisément la capacité de la cornée à subir un traitement chirurgical par le laser.

Résultats d'un topographe

On obtient ainsi une carte qui indique les bosses et les creux existant à la surface cornéenne qui sert à confirmer la régularité de la cornée et la possibilité d’un traitement au laser.

Les personnes qui souffrent d’un astigmatisme irrégulier ou d’une anomalie cornéenne, telle que le kératocône, peuvent être identifiées avant le procédé.

La topographie est donc essentielle pour déterminer l’admissibilité d’un patient à une opération par laser.

L’équipe soignante

Patrick Simon

Patrick Simon

Ophtalmologue
Alexandra Guez

Alexandra Guez

Ophtalmologue
Claire Scemama

Claire Scemama

Ophtalmologue
Mathilde Tallaron

Mathilde Tallaron

Orthoptiste